JOËL LÉVÊQUE,

Passionné d’écriture depuis son plus jeune âge, Joël Lévêque attendra 2001 pour sortir son premier ouvrage, « La Porte d’IL ». Résolument proche de la nature – l’action se déroule au cœur des Alpes au début du siècle dernier – ce roman laisse une large place à la recherche du divin chez l’Homme.

2005 sera l’année de la réédition de « La Porte d’IL » et de la sortie de « J’ai un doute ! », recueil humoristique sensé qui en 54 points brosse à contre poil le portrait de l’Homme moderne.

En 2008, « L’éclaireuse d’âme » marque une nouvelle étape. Il s’agit cette fois d’oser mettre en doute nos certitudes existentielles pour aborder avec un regard neuf les grandes questions de l’humanité. Imaginons en effet que l’on puisse deviser un jour avec notre propre mort. Quel aspect posséderait-elle ? Et surtout, que nous dirait-elle ? Si « L’éclaireuse d’âme » n’apporte pas toutes les réponses à nos interrogations les plus secrètes, elle embrasse un horizon nouveau, élargi et salvateur.

Parallèlement aux travaux d’écriture, Joël Lévêque crée en 2008 À Contresens Éditions, une maison d’édition professionnelle, dynamique, active, rigoureuse et participant à l’économie du livre en Picardie par son implication dans la politique du Centre Régional du Livre et de la Lecture (CR2L). La ligne éditoriale touche à la fois les enfants grâce aux collections jeunesse et les adultes par des romans de littérature contemporaine.

 

L’éclaireuse d’âme

Par : Joël Lévêque 

L’aube. Un jardin abandonné. Deux femmes. Claire et une mystérieuse inconnue. Une curieuse conversation s’engage. Au fil des secrets qui lui sont révélés, Claire comprend que le cours de sa vie vient de changer. Irrémédiablement.
L’inspiration est puisée, ici, dans la magie de la nature en éveil. Puis, au fil des pages, l’auteur nous entraîne, avec une logique désarmante, à la découverte de nos interrogations les plus secrètes. En osant redéfinir les contours de ce monde, il pose une question essentielle : sommes-nous prisonniers de notre ignorance ?

Un voyage aux limites de la science, de la philosophie et de l’après-vie

 

La porte d’Il

 Par : Joël Lévêque 

Le cœur des Alpes au début du siècle dernier. Cécile vit recluse dans une institution religieuse, où elle a été placée par ses parents, afin d’étouffer un scandale familial. Totalement rebelle à son injuste condition, elle est devenue agressive et se replie sur elle-même. Devant les difficultés que pose cette pensionnaire, l’administration confie son dossier à Louis, éducateur atypique, peu apprécié de ses collègues, à cause de ses méthodes jugées trop modernes pour l’époque.

 

 

La Voyageuse du Centenaire

Présentation à la maison de l’Amitié Franco-Américaine
du livre de photographies de  M. Pierre Commeine textes M. Joël Lévêque